Archives pour la catégorie Option Système d’Information

Hackathon – 1er prix pour l’équipe de l’ESEO.

Pour en savoir plus, cliquez-ici…

Hackathon - l'équipe gagnante de l'ESEO

Hackathon – l’équipe gagnante de l’ESEO

Freescale cup : une équipe de l’ESEO qualifiée pour la finale européenne en Allemagne.

Une équipe d’étudiants de l’ESEO s’est qualifiée pour les finales européennes EMEA de la Freescale Cup, fin avril en Allemagne.

2014_03_Equipe_triumvirat__067343000_1408_11032014

La Freescale Cup est une compétition mondiale où des centaines d’équipes d’étudiants doivent construire et programmer une voiture de course.
La voiture suit de manière autonome une ligne noire sur fond blanc à l’aide d’un (ou plusieurs) capteur(s). L’objectif est de faire un tour complet d’un circuit défini par Freescale, dans un minimum de temps, et sans sortir des limites de la piste !
Les pré-sélections pour les finales ont lieu par pays, puis par continent, et enfin, la Finale mondiale !

2014_03_voiture_freescale

Ce projet fait appel à plusieurs compétences enseignées à l’ESEO : la programmation de systèmes embarqués, le traitement du signal, l’électronique embarquée, et la gestion de projets.
L’équipe de l’ESEO sélectionnée – du nom de ‘Triumvirat’ – se compose de 3 étudiants : Axel GENDILLARD (I2 – option Systèmes d’information, réseaux et télécoms), Guillaume DIDIERGEORGE (I2 – option Architecte Systèmes temps réel embarqué) et Maxime LEFRANC (I2 – option Electronique embarquée). Ils ont eu 3 mois pour réaliser ce projet (octobre 2013 à janvier 2014).
Ils ont interfacé des composants électroniques afin de pouvoir contrôler l’ensemble des systèmes de la voiture : le microcontrôleur, la carte de puissance, le servomoteur, les moteurs et la caméra. En même temps, ils ont programmé les différents comportements de la voiture en fonction de l’acquisition de la caméra.

En janvier, les étudiants de l’ESEO se sont rendus à Toulouse pour disputer les qualifications parmi les 12 équipes présentées en compétition en France.
L’équipe de l’ESEO s’est qualifiée pour la finale EMEA (Europe, Middle-East, Africa) qui se déroulera en Allemagne du 29 au 30 avril 2014.

Bonne chance !

ESEO – projet de fin d’études Sphero Leap motion Réalitée augmentée

Vidéo de présentation par les étudiants ESEO

Sans titre 1

4 étudiants ingénieurs de l’ESEO : Alexandre B, Jérémy G, Mathieu L et Enguerrand M ont travaillé au développement (réussi !) de ce projet ambitieux et très visuel. Le Leap motion permet de détecter les mouvements et les positions des mains (sans contact). la sphère robotisée a a capacité de se mouvoir sur différentes surfaces, pilotée depuis un smartphone ou une tablette. La réalité augmentée : incrustation d’images 2D ou 3D sur un flux vidéo par détection de trackers.

Vidéo de présentation par les étudiants ESEO

Green Code Lab Challenge.

Des étudiants de l’ESEO ont participé au concours Green Code Lab Challenge : un concours pour réduire la consommation et l’empreinte environnementale des logiciels.

Green Code Lab Challenge

 

Du 27 au 29 novembre dernier durant 48H d’affilée, près de 200 étudiants de plus de dix écoles ou universités, répartis en une quarantaine d’équipe dans une douzaine de villes européennes ont cherchés à optimiser le code d’une application open-source en vue de réduire sa consommation énergétique.
L’objectif de ce marathon informatique était donc de rendre l’application donnée plus économe.
Pour cela, différents critères avaient une particulière importance et étaient évalués. Il s’agissait essentiellement de la consommation énergétique tant coté client que coté serveur, le gain en espace mémoire, la qualité du code et des « green pattern », c’est à dire des astuces mises en œuvre pour atteindre ces objectifs.

L’ESEO était représentée à ce concours par une équipe de 4 étudiants de l’option SI.

 

 

greencodelab

 

Le déroulement de ce challenge fut intense pour l’équipe de l’ESEO immergée et totalement investie pendant 48h dans le monde du « green IT ».
Leur nom de guerre: les « Gr33nH4ck3r », qui furent reçus le temps de ce challenge par l’ESAIP-Angers qui a assuré avec succès l’organisation matérielle de cet évènement sur Angers.
La première nuit du challenge fut la plus éprouvante pour les Gr33nH4ck3r qui rencontrèrent comme l’ensemble des autres concurrents un certain nombre de bugs à résoudre dans la mise en place et le déploiement de l’environnement de test propre au contexte du challenge.
Ces problèmes réglés, les concurrents purent se lancer dans leurs travaux d’optimisations de l’application.
Les Gr33nH4ck3r se jetèrent à corps perdu dans cette seconde étape via la mise en place dans le contexte de l’application, d’astuces logicielles et de bonnes pratiques appelées « green pattern ». Pour illustrer ces bonnes pratiques mises en œuvre à cette occasion, on pourrait citer le cas des images. En effet, les images réclament de l’espace mémoire pour être stockée s et doivent être appelées pour être affichées. Pour économiser tant en mémoire qu’en énergie en supprimant cet appel pour l’affichage, les Gr33nH4ck3r ont codés l’ensemble des images de l’application en base64 directement dans le code source de l’application.
A la sortie, l’expérience utilisateur de l’application était la même mais de précieux gains en énergie et en mémoire ont été récoltés surtout si l’on considère que ces gains sont multipliés par l’ensemble des utilisateurs de l’application, ce qui dans le cas d’une application webmail représente des économies importantes.
Ceci bien sûr sans compter de nombreuses autres pistes explorées mais qui ne peuvent malheureusement pas toutes être évoquées ici.
La pugnacité, l’endurance et l’ingéniosité des Gr33nH4ck3rs de l’ESEO dans cette phase d’optimisation a été efficace car l’équipe s’est finalement qualifiée au terme des 48h pour la 11°place devançant dans ces résultats les équipes participantes de Centrale et de l’Ecole des Mines ainsi que de la plupart des universités étrangères.
Fort du succès du millésime 2013 du Green Code Lab Challenge, les organisateu rs comptent bien remettre ça avec encore plus de moyens l’année prochaine.

Un challenge qui sera certainement à la dimension des étudiants ESEO de I3 en 2014-2015.

 

 

 

Service web de transfert de fichiers

TransferNow est un service de transfert de fichiers développé par deux étudiants de l’ESEO et un étudiant en webdesign.

TransferNow est constitué de trois services simples d’utilisation qui ne nécessitent pas d’inscription, pour des transferts toujours plus rapides :

  • Envoyer un fichier à un contact : Envoyer vos documents volumineux jusqu’à 25 contacts, différer l’envoi de votre transfert de quelques jours et ajouter un message pour personnaliser l’e-mail que recevront vos destinataires.
  • Générer un lien : Générer un lien et échanger le avec vos amis à travers vos forums et réseaux sociaux favoris. Protéger votre lien par mot de passe et ajouter votre adresse e-mail pour recevoir un récapitulatif de votre partage.
  • S’envoyer un fichier : Vous êtes en mini-projet ou chez un ami ? Vous avez oublié votre clef USB ? Envoyer vos fichiers par TransferNow !

https://www.transfernow.net/  – https://www.facebook.com/transfernownet

Vidéo de présentation du projet :