Archives pour la catégorie Etudiant : Projet Encadré

Projet microprocesseur I2 2015/2016

Le projet « voiture téléguidée» a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 8 de mini-projet I2 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Enzo Cappelli et Adrien Derouene.

Résumé : une carte STM32 avec des ponts en H commande la propulsion d’une voiture. Une deuxième carte électronique récupère les informations d’un accéléromètre pour piloter la voiture sans fils en fonction de l’inclinaison de cette carte. Les deux systèmes sont reliés en Bluetooth. Cette architecture permet à nos vainqueurs de télécommander une voiture.

LightPad : démonstration de phares pour Valéo.

Le système LightPad est un système de démonstration produits pour Valeo Angers avec interface sur tablette Android et électronique associée, communication Wi-Fi.
Ce projet est destiné à améliorer le système de démonstration des produits développés par Valeo quand ils vendent leurs produits aux industriels automobiles.

PFE ESEO VALEO

Démonstrateur conçu par les étudiants pour VALEO.

Notre application permet de contrôler en temps réel et de manière ludique et ergonomique les fonctionnalités des projecteurs et des feux arrières de voiture développés par Valeo​.
Nous développons ainsi les sous-systèmes :
* Application Android er​gonomique et fonctionnelle.
* Informatique industrielle : commande de relais électriques à partir d’une commande numérique.
* Génération et gestion d’un rés​eau Wi-Fi autonome permettant à l’application de communiquer avec les boîtiers de puissance des produits Valeo.

Application conçue pour Valéo.

Application conçue pour Valéo.

Le projet LightPad – réalisé dans l’option Systèmes Embarqués de l’ESEO – à commencé en février 2014 jusqu’en mai 2014 avec le projet ProSE constitué d’une équipe de 8 étudiants.(Arnaud COSPAIN – Guillaume DIDIERGEORGE – Baptiste KRATTINGER – Justine LEROY – Kevin REMOUE  – Julien ROY – Romain SAVOURE – Theodore VASSE).

Suite à la livraison d’un prototype fonctionnel, deux étudiants de l’équipe précédente ont repris le projet dans le cadre des projets de fin d’études d’octobre 2014 à février 2015.

Les illustrations qui suivent sont celles du projet dans cette deuxième phase.

Un dispositif à été conçu spécialement pour l’ESEO avec deux produits Valeo afin d’être présenté lors des actions de communication de l’école (journées portes ouvertes, présentation, etc.).

Binôme du PFE : Arnaud COSPAIN & Guillaume DIDIERGEORGE.
Référent du projet : Jérôme DELATOUR.

Ce partenariat entre le groupe ESEO et Valeo Angers étant une réussite, d’autres projets sont à l’étude pour être réalisés par les futurs étudiants de l’option Systèmes Embarqués de l’ESEO.

PFE ESEO VALEO

Feu a technologie LED

PFE ESEO VALEO

Projecteur à technologie XENON et LED.

Miniprojet microprocesseur – I2 S7 2014 – Meilleur projet groupe 3

Antoine et Louis, étudiants en deuxième année Ingénieur à l’ESEO, ont développé ce Flappy Bird.

But du jeu : éviter les obstacles. Chaque appui sur l’écran permet de faire monter l’oiseau.
Niveaux : plusieurs modes de jeux sont proposés:
– gravité inversé, suite au passage sur une cerise noire
– mode ‘invincible’, suite au passage sur une cerise rouge
– variation de la taille des obstacles

Plateforme : STM32F4-DISCOVERY + LCD Tactile.

Particularités : lors de leur développement exploratoire, Antoine et Louis se sont rendus compte que la puissance de calcul du microcontrôleur impactait le temps de réponse du système et le rafraîchissement de l’image. Afin de rendre ce rafraîchissement maîtrisé et temps réel, il a fallu réécrire en assembleur quelques fonctions critiques, dont les boucles d’exécution était prépondérantes.

Miniprojet microprocesseur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-2

Le projet « pilotage à distance d’un afficheur à matrices de LED» a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 1-2 du mini-projet I1 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Valentin Briquet et Arnaud Guilmet.

Miniprojet microcontrôleur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-2

Miniprojet microcontrôleur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-2

    Résumé :

Valentin Briquet (à gauche sur la photographie) et Arnaud Guilmet (à droite sur la photographie) ont rajouté une fonctionnalité à un afficheur à matrices de LED qu’ils avaient conçu l’année dernière en deuxième année de cycle intégré. Cette année, ils ont développé une carte électronique permettant de faire l’interface entre un clavier PS2 pour entrer les messages de l’utilisateur, un écran LCD pour le contrôle et la gestion du dispositif et une interface Bluetooth pour communiquer avec leur afficheur.

Miniprojet microprocesseur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-1

Le projet « Affichage à persistance rétinienne » a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 1-1 du mini-projet I1 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Anne-Sophie Bouteiller et Elise Ferchaud.

mini-projet microprocesseur I1 S6 - groupe 1-1. Election du meilleur projet.

mini-projet microprocesseur I1 S6 – groupe 1-1. Election du meilleur projet.

    Résumé :

A l’aide d’un microcontrôleur PIC18F45k20, d’un moteur, d’un capteur à effet hall et de différentes LED multi-couleurs, Anne-Sophie Bouteiller (à droite sur la photographie) et Elise Ferchaud (à gauche sur la photographie) ont développé et mis en œuvre un dispositif capable d’écrire les lettres ESEO en couleur grâce à la persistance rétinienne de l’œil. Un moteur fait tourner leur carte électronique. Le microcontrôleur gère au moment opportun l’allumage d’une barre de 7 Leds. La synchronisation adéquate permet d’afficher le message voulu.

Bravo aux gagnantes !

ESEO – projet de fin d’études Sphero Leap motion Réalitée augmentée

Vidéo de présentation par les étudiants ESEO

Sans titre 1

4 étudiants ingénieurs de l’ESEO : Alexandre B, Jérémy G, Mathieu L et Enguerrand M ont travaillé au développement (réussi !) de ce projet ambitieux et très visuel. Le Leap motion permet de détecter les mouvements et les positions des mains (sans contact). la sphère robotisée a a capacité de se mouvoir sur différentes surfaces, pilotée depuis un smartphone ou une tablette. La réalité augmentée : incrustation d’images 2D ou 3D sur un flux vidéo par détection de trackers.

Vidéo de présentation par les étudiants ESEO

élection du meilleur projet microprocesseur I2 S7 2013-2014

Le projet « Enceinte USB MP3 » a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 6 de mini-projet I2 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Aurélie Fabiou et Thomas Hingant.

2014_01_mpuc_gpe6_1 2014_01_mpuc_gpe6_2

Résumé : Cette enceinte autonome est munie d’un port USB. Lorsque l’on y branche une clé USB, les fichiers MP3 qui s’y trouvent sont joués les uns après les autres. Une télécommande permet de changer de fichier et de régler le volume.

élection du meilleur projet microprocesseur I2 S7 2013/2014

Le projet « Car Is Intelligente and Autonomous» a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 4 de mini-projet I2 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Justine LEROI et Pierre WEIDER.

2014_01_mpuc_g3

 

Résumé : Piloter un véhicule de modélisme pour suivre une ligne. Voilà le projet de nos 2 jeunes gagnants. Ils ont piloté 2 moteurs à courant continu en fonction des images acquises par la caméra. Un simple traitement d’image effectué par un microcontrôleur STM32F4 a permis de piloter des moteurs en fonction de la position du robot par rapport à une ligne blanche sur un sol noir.

Bruno Lenne : mini-ordi + cube de 729 leds en 3D

Bruno Lenne est en première année d’ ingénieur à l’ Eséo. Chez lui et à l’école, il utilise un mini-ordinateur pas plus gros qu’un téléphone portable. Rencontre (journaliste Ouest France) :
Il faut reconnaître que c’est moins esthétique qu’un ordinateur portable classique. L’avantage, c’est son efficacité et sa taille : tout petit, au point de tenir dans la paume de la main. Bruno Lenne, étudiant en première année d’ ingénieur à l’ Eséo a adopté ce miniordinateur. Il l’utilise aussi bien pour ses projets d’école que chez lui.  » Tout a été miniaturisé à l’extrême, résume-t-il. Il est un peu plus limité en puissance qu’un ordinateur portable «classique », mais je l’utilise sans problème pour regarder des films ou encore concevoir une programmation informatique. » Son prix ? 26 € ! Ce mini-ordinateur se présente « nu », sans écran, ni clavier. Ce n’est absolument pas un problème. « On l’allume sur le secteur avec un chargeur de Smartphone, on le branche sur sa télé ou son écran plat. Une carte SD de photos fait office de disque dur. » Et pour aller sur internet ? « Il suffit de télécharger un navigateur. ». L’étudiant se dit aussi qu’il serait intéressant de faire connaître l’outil à un public pas forcément averti. Le mini-ordinateur se banche sur le projet d’école de Bruno Lenne, un petit cube de leds 3 D composé de 729 leds. Le programme informatique contenu dans le mini-ordinateur doit permettre de faire briller le cube de mille couleurs…Projet mini ordi Bruno Lenne oct2013

Afficheur à persistance rétinienne, commandé par WIFI.

Le projet a commencé lors du mini projet microcontrolleur du premier semestre de I2, par Charline Lerouge et Maël Poitou.
L’afficheur, composé de 8 LEDs tricolores permettait alors l’affichage d’un texte « flottant dans les airs ». La particularité de cet afficheur est qu’il peut fonctionner à vitesse variable. Un capteur ILS – interrupteur à lame souple – permet de calculer la vitesse de rotation à chaque tour de moteur, et ainsi d’adapter la fréquence d’affichage.

2013_06_poitou_persistance_retinienne2

Routage de la carte contrôlée par un PIC18F452.

Affichage à la fin du miniprojet microcontroleur.

Le projet a ensuite été amélioré par Victor Vaksmann et Maël Poitou, lors du projet « serveur Web Embarqué » de l’option Electronique Embarquée au deuxième semestre de I2.
Cette fois, une carte électronique composée d’un module WIFI et d’un microcontrolleur a été superposée à la première carte pour permettre à l’utilisateur de commander l’afficheur à distance.
Désormais, ce projet (réalisé entièrement sur une année, d’une durée totale théorique de + de 100h de cours (200h en réalité)), permet d’afficher un texte saisit dans un terminal TELNET (sur pc ou tablette) en communiquant à distance par l’intermédiaire d’une liaison WIFI ad-hoc.

Envoi du texte par Wifi, et affichage.

2013_06_poitou_persistance_retinienne

Routage de la carte électronique qui supporte le module Wifi.

Routage de la carte électronique qui supporte le module Wifi.

Maël Poitou.