Archives pour la catégorie Divers

Deux robots en Belgique : champions une fois.

Ces 18 et 19 avril, le club de robotique de l’ESEO s’est déplacé pour la coupe de Belgique de robotique.

2015_04_RobotBelgiqueHolly

Holly, le gros robot de l’ESEO.

Cette compétition rassemble une quinzaine d’équipes Belges et une dizaine d’équipes étrangères (France, Suisse, Espagne…)
A l’issue des 5 matchs de qualification, les meilleures équipes de chaque catégorie s’affrontent lors de phases finales.

Pour le club de l’ESEO, ce déplacement est une occasion de jouer des matchs en situation réelle, à quelques semaines de la coupe de France.

2015_04_RobotBelgique

La « délégation Belge » du club robot de l’ESEO.

Les robots de l’ESEO sont arrivés 2èmes des qualifications, et ont remporté la phase finale des équipes étrangères !
Une belle performance pour nos deux robots qui seulement une dizaine de jours avant ne marquait pas un point !

L’un des matchs (les autres sont sur la chaîne Youtube du club)

2015_04_RobotBelgiqueModelisation

Modélisation 3D

Rendez-vous du 13 au 15 mai, à la Ferté Bernard (et sur les réseaux sociaux), pour soutenir nos deux challengers lors de la coupe de France de Robotique.
L’objectif de l’équipe : se qualifier parmi les 16 meilleurs équipes françaises ! (sur plus de 150 participants)

2015_04_RobotBelgiquePoster

+ d’infos : www.robot-eseo.fr

Hackathon – 1er prix pour l’équipe de l’ESEO.

Pour en savoir plus, cliquez-ici…

Hackathon - l'équipe gagnante de l'ESEO

Hackathon – l’équipe gagnante de l’ESEO

Miniprojet microprocesseur – I2 S7 2014 – Meilleur projet groupe 7 – Camera rotative bluetooth.

Le projet « Camera rotative pilotée en Bluetooth » a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 7 de mini-projet I2 microprocesseurs comme le meilleur projet. Il a été réalisé par SAUSSARD Dorian (à gauche) et GRELIER Jimmy (à droite) dans la vidéo.

Miniprojet microprocesseur – I2 S7 2014 – Meilleur projet groupe 1 – Géolocalisation par Bluetooth

Le projet « Géolocalisation par Bluetooth » a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 1 de mini-projet I2 microprocesseurs comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Charles Sommer (à gauche) et Mathieu Roux (à droite).

Résumé : En s’appuyant sur des modules Bluetooth positionnés à des endroits connus et figés dans une pièce, nos deux vainqueurs ont développés un système pour géolocaliser un module mobile. Leur carte mobile dialogue en permanence avec les différents dispositifs fixes. Le programme récupère l’indicateur de la force du signal reçue. Une triangulation et quelques formules de mathématiques plus loin, la position apparait sur un écran LCD.

Des robots de compèt’

Edouard, un étudiant actuellement en I3 (option EE) a réalisé plusieurs robots pour participer à des concours nationaux et internationaux.

Robot-sumo, ou suiveur de ligne… chaque épreuve incite la fabrication d’un robot spécifique dédié…

+ d’infos sur son blog :
http://electronicsprojectsel.blogspot.fr/

Voici quelques unes de ses réalisations :

Un robot hexapod :
2014_12_robot4

Biscuit, le robot suiveur de ligne :
2014_12_robot1

Un robot SUMO, qui pousse les adversaire hors du ring :
2014_12_robot2

Une efficacité prouvée :
2014_12_robot3

Crédits photos :
http://electronicsprojectsel.blogspot.fr/

Miniprojet microprocesseur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-5

Le projet « Main mécanique » a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 1-5 du mini-projet I1 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Simon Legrand et Adrien Picquet.

2014_06_mpup_g5

A l’aide d’un microcontrôleur PIC18F45k20, de cinq servomoteurs, et cinq capteurs, Adrien Picquet (à droite) et Simon Legrand (à gauche) ont développé et mis en œuvre un dispositif capable de reproduire en temps réel les mouvements d’une main humaine. Une carte électronique a été développée pour acquérir et traiter les mouvements de la main puis pour gérer l’asservissement des servomoteurs pour qu’ils actionnent la main mécanique. Sur la carte, il est possible de switcher entre les capteurs ou bien des potentiomètres pour la réalisation des tests.
La main mécanique a été entièrement conçue et réalisée par Simon Legrand. Elle est composée d’une main et d’un avant-bras qui ont été entièrement usinés en bois.

Miniprojet microprocesseur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-2

Le projet « pilotage à distance d’un afficheur à matrices de LED» a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 1-2 du mini-projet I1 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Valentin Briquet et Arnaud Guilmet.

Miniprojet microcontrôleur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-2

Miniprojet microcontrôleur – I1 S6 2014 – Meilleur projet groupe 1-2

    Résumé :

Valentin Briquet (à gauche sur la photographie) et Arnaud Guilmet (à droite sur la photographie) ont rajouté une fonctionnalité à un afficheur à matrices de LED qu’ils avaient conçu l’année dernière en deuxième année de cycle intégré. Cette année, ils ont développé une carte électronique permettant de faire l’interface entre un clavier PS2 pour entrer les messages de l’utilisateur, un écran LCD pour le contrôle et la gestion du dispositif et une interface Bluetooth pour communiquer avec leur afficheur.

Freescale cup : une équipe de l’ESEO qualifiée pour la finale européenne en Allemagne.

Une équipe d’étudiants de l’ESEO s’est qualifiée pour les finales européennes EMEA de la Freescale Cup, fin avril en Allemagne.

2014_03_Equipe_triumvirat__067343000_1408_11032014

La Freescale Cup est une compétition mondiale où des centaines d’équipes d’étudiants doivent construire et programmer une voiture de course.
La voiture suit de manière autonome une ligne noire sur fond blanc à l’aide d’un (ou plusieurs) capteur(s). L’objectif est de faire un tour complet d’un circuit défini par Freescale, dans un minimum de temps, et sans sortir des limites de la piste !
Les pré-sélections pour les finales ont lieu par pays, puis par continent, et enfin, la Finale mondiale !

2014_03_voiture_freescale

Ce projet fait appel à plusieurs compétences enseignées à l’ESEO : la programmation de systèmes embarqués, le traitement du signal, l’électronique embarquée, et la gestion de projets.
L’équipe de l’ESEO sélectionnée – du nom de ‘Triumvirat’ – se compose de 3 étudiants : Axel GENDILLARD (I2 – option Systèmes d’information, réseaux et télécoms), Guillaume DIDIERGEORGE (I2 – option Architecte Systèmes temps réel embarqué) et Maxime LEFRANC (I2 – option Electronique embarquée). Ils ont eu 3 mois pour réaliser ce projet (octobre 2013 à janvier 2014).
Ils ont interfacé des composants électroniques afin de pouvoir contrôler l’ensemble des systèmes de la voiture : le microcontrôleur, la carte de puissance, le servomoteur, les moteurs et la caméra. En même temps, ils ont programmé les différents comportements de la voiture en fonction de l’acquisition de la caméra.

En janvier, les étudiants de l’ESEO se sont rendus à Toulouse pour disputer les qualifications parmi les 12 équipes présentées en compétition en France.
L’équipe de l’ESEO s’est qualifiée pour la finale EMEA (Europe, Middle-East, Africa) qui se déroulera en Allemagne du 29 au 30 avril 2014.

Bonne chance !

élection du meilleur projet microprocesseur I2 S7 2013-2014

Le projet « Robot suiveur de ligne pour la freescalecup 2014» a été considéré par l’ensemble des étudiants du groupe 9 de mini-projet I2 microprocesseur comme le meilleur projet. Il a été réalisé par Jules Randolph, Thibault Ferrante, François Ganard et Jean-Baptiste Billy.
2014_02_mpuc_g9
Résumé : l’équipe dénommée « the 42th fellowship of the transistor » a réalisé un robot suiveur de ligne. Ils ont participé à la freescalecup 2014. L’objectif est de suivre un parcours donné – formé d’une ligne noir sur fond blanc) en un minimum de temps.