Archives du mot-clé concours

Hackathon – 1er prix pour l’équipe de l’ESEO.

Pour en savoir plus, cliquez-ici…

Hackathon - l'équipe gagnante de l'ESEO

Hackathon – l’équipe gagnante de l’ESEO

Green Code Lab Challenge.

Des étudiants de l’ESEO ont participé au concours Green Code Lab Challenge : un concours pour réduire la consommation et l’empreinte environnementale des logiciels.

Green Code Lab Challenge

 

Du 27 au 29 novembre dernier durant 48H d’affilée, près de 200 étudiants de plus de dix écoles ou universités, répartis en une quarantaine d’équipe dans une douzaine de villes européennes ont cherchés à optimiser le code d’une application open-source en vue de réduire sa consommation énergétique.
L’objectif de ce marathon informatique était donc de rendre l’application donnée plus économe.
Pour cela, différents critères avaient une particulière importance et étaient évalués. Il s’agissait essentiellement de la consommation énergétique tant coté client que coté serveur, le gain en espace mémoire, la qualité du code et des « green pattern », c’est à dire des astuces mises en œuvre pour atteindre ces objectifs.

L’ESEO était représentée à ce concours par une équipe de 4 étudiants de l’option SI.

 

 

greencodelab

 

Le déroulement de ce challenge fut intense pour l’équipe de l’ESEO immergée et totalement investie pendant 48h dans le monde du « green IT ».
Leur nom de guerre: les « Gr33nH4ck3r », qui furent reçus le temps de ce challenge par l’ESAIP-Angers qui a assuré avec succès l’organisation matérielle de cet évènement sur Angers.
La première nuit du challenge fut la plus éprouvante pour les Gr33nH4ck3r qui rencontrèrent comme l’ensemble des autres concurrents un certain nombre de bugs à résoudre dans la mise en place et le déploiement de l’environnement de test propre au contexte du challenge.
Ces problèmes réglés, les concurrents purent se lancer dans leurs travaux d’optimisations de l’application.
Les Gr33nH4ck3r se jetèrent à corps perdu dans cette seconde étape via la mise en place dans le contexte de l’application, d’astuces logicielles et de bonnes pratiques appelées « green pattern ». Pour illustrer ces bonnes pratiques mises en œuvre à cette occasion, on pourrait citer le cas des images. En effet, les images réclament de l’espace mémoire pour être stockée s et doivent être appelées pour être affichées. Pour économiser tant en mémoire qu’en énergie en supprimant cet appel pour l’affichage, les Gr33nH4ck3r ont codés l’ensemble des images de l’application en base64 directement dans le code source de l’application.
A la sortie, l’expérience utilisateur de l’application était la même mais de précieux gains en énergie et en mémoire ont été récoltés surtout si l’on considère que ces gains sont multipliés par l’ensemble des utilisateurs de l’application, ce qui dans le cas d’une application webmail représente des économies importantes.
Ceci bien sûr sans compter de nombreuses autres pistes explorées mais qui ne peuvent malheureusement pas toutes être évoquées ici.
La pugnacité, l’endurance et l’ingéniosité des Gr33nH4ck3rs de l’ESEO dans cette phase d’optimisation a été efficace car l’équipe s’est finalement qualifiée au terme des 48h pour la 11°place devançant dans ces résultats les équipes participantes de Centrale et de l’Ecole des Mines ainsi que de la plupart des universités étrangères.
Fort du succès du millésime 2013 du Green Code Lab Challenge, les organisateu rs comptent bien remettre ça avec encore plus de moyens l’année prochaine.

Un challenge qui sera certainement à la dimension des étudiants ESEO de I3 en 2014-2015.